A Contre-courant

A Contre-courant

15. Prendre Dieu au mot


L'esclave d'un prince oriental avait été condamné à mort. Peu avant 'exécution, à laquelle le prince devait assister, on demanda au malheureux s'il avait encore un désir.


La seule chose qu'il demanda fut un verre d'eau. On le lui apporta aussitôt, mais il était si ému que ses mains tremblantes avaient de la peine à tenir le verre.


Le prince le rassura: "Calme-toi, ta vie est en sécurité jusqu'à ce que tu aies fini de boire cette eau". L'esclave prit le prince au mot et versa l'eau par terre. Personne ne pouvant la remettre dans le verre, sa vie fut sauve.


Chacun peut de la même manière prendre Dieu au mot. Il a fait de nombreuses promesses dans sa Parole [la Bible], des promesses pour la vie d'ici-bas et des promesses pour la vie future. Par exemple: "Je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi" (Jean 6:37). Aussi, en lisant la Bible, ajoutez foi à toutes ses déclarations et vous constaterez son invariable fidélité. Venez à Jésus, il vous recevra et vous conduira à Dieu, son Père !



 



17/09/2011
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 181 autres membres