A Contre-courant

A Contre-courant

La prière victorieuse

Salut,

Cela fait un bail, n'est-ce pas? J'en suis désolé. Mes occupations ne me permettent pas trop d'écrire depuis un certain temps.

 

Je viens néanmoins aujourd'hui parce que j'ai suivi hier une exhortation qui m'a beaucoup édifié. Elle était faite par un frère et portait sur la prière avec pour texte de base Actes 4:23-31.

 

Les disciples, après avoir accompli un miracle de guérison et profité de cela pour prêcher en public (Actes 3), sont arrêtés par les autorités religieuses, puis relâchés avec menaces. Une fois de retour ils prient par rapport à cette adversité.

 

L'orateur a dit une chose qui m'a marqué par dessus tout.

Très souvent lorsque nous prions, nous demandons à Dieu d'ôter les obstacles sur notre chemin. Mais en fait il ne s'agit pas de cela, car Dieu met exprès ces obstacles pour tester notre foi. Il y aura toujours des difficultés, et prier pour qu'il n'y en ait plus est vain. Il s'agit non pas de prier pour que Dieu ôte les obstacles, plutôt de prier pour affronter victorieusement les obstacles, pour les surmonter. Les disciples n'ont pas demandé à Dieu d'ôter telle ou telle autorité, de la faire périr, etc, mais de leur donner à eux plus de hardiesse, et de faire des miracles au nom de Jésus. Et Dieu a écouté leur prière.

 

Lorsqu'un courant d'eau rencontre un obstacle, que se passe-t-il? L'eau, si elle est plus forte brise l'obstacle. Lorsque l'obstacle ne peut pas être brisé, l'eau trouve un autre chemin en haut en débordant l'obstacle, sur les côté en entourant et contournant l'obstacle, ou dans les fissures en s'infiltrant dans l'obstacle.

 

Cet éclairage m'a illuminé, j'espère qu'il en sera de même pour vous.

 

 



20/10/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 182 autres membres