A Contre-courant

A Contre-courant

Méditation 145: Il ne suffit pas de dire le Nom, il faut être connu

 

Texte lu

 

Actes des Apôtres 19:11-17

  

Et Dieu faisait des miracles extraordinaires par les mains de Paul, au point qu’on appliquait sur les malades des linges ou des mouchoirs qui avaient touché son corps, et les maladies les quittaient, et les esprits malins sortaient. Quelques exorcistes juifs ambulants essayèrent d’invoquer sur ceux qui avaient des esprits malins le nom du Seigneur Jésus, en disant: Je vous conjure par Jésus que Paul prêche ! Ceux qui faisaient cela étaient sept fils de Scéva, Juif, l’un des principaux sacrificateurs. L’esprit malin leur répondit : Je connais Jésus, et je sais qui est Paul ; mais vous, qui êtes-vous ? Et l’homme dans lequel était l’esprit malin s’élança sur eux, se rendit maître de tous deux, et les maltraita de telle sorte qu’ils s’enfuirent de cette maison nus et blessés. Cela fut connu de tous les Juifs et de tous les Grecs qui demeuraient à Ephèse, et la crainte s’empara d’eux tous, et le nom du Seigneur Jésus était glorifié.?.

 

 

 

Enseignement

 

Le nom de Jésus est puissant. Le simple fait de l'invoquer provoque du remue ménage dans le monde spirituel. Les démons tremblent, les anges adorent, le Père se réjouit. C'est pour cela qu'il est largement utilisé comme arme pour la délivrance et le combat spirituel. Néanmoins, il y a une condition principale à remplir pour que l'effet escompté soit atteint: il faut être connu.

 

Dans notre texte, nous voyons des exorcistes maltraités par un démoniaque. Ils ont bien prononcé le nom, mais sans avoir qualité pour cela. Ils ont même essayé d'usurper (en quelque sorte) le nom de Paul pour être écoutés et considérés, malheureusement, cela n'a pas été à leur avantage. Le démon connaît Jésus, celui-là qui vient pour leur perte ("Ah ! qu’y a-t-il entre nous et toi, Jésus de Nazareth ? Tu es venu pour nous perdre. Je sais qui tu es : le Saint de Dieu", dit un démon dans Luc 4:34), et qui a le pouvoir de les tourmenter ("Qu’y a-t-il entre nous et toi, Fils de Dieu ? Es-tu venu ici pour nous tourmenter avant le temps ?", disent deux démons en Matthieu 8:29). Il connaît aussi Paul, fidèle disciple de Christ, connu de lui ("Mes brebis entendent ma voix ; je les connais, et elles me suivent", dit Jésus en Jean 10:27) et recommandé par lui; utilisé par Dieu pour montrer sa force. Mais ceux-ci (les fils de Scéva), il ne les connaît pas. Dieu non plus ne les connaît pas ("Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ? Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité.", dit Jésus en Matthieu 7:22-23). Ils ne sont connus ni des démons, ni de Dieu, alors, qui sont-ils pour oser donner des ordres au nom de Jésus?

 

Tout enfant de Dieu est né et connu de Dieu ("A tous ceux qui l’ont reçu, il leur a donné le droit d’être enfants de Dieu, savoir à ceux qui croient en son nom ; lesquels sont nés, non pas de sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu.", selon Jean 1:12-13). C'est pour ceux-là, qui l'ont reçu et sont ses disciples, que Jésus dit: "Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom, ils chasseront les démons ; ils parleront de nouvelles langues ; ils saisiront des serpents ; s’ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal ; ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris." (Marc 16:17-18)

 

A bon entendeur, salut !

 

 

NB: Vous pouvez aussi lire la Méditation 143: Disciple de Christ, chasseur de démons

 

 

 



14/07/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 189 autres membres