A Contre-courant

A Contre-courant

Méditation 163: Pourquoi vouloir prendre ta vie en mains ?



Texte lu

 

Deutéronome 7:6-8

Sophonie 3:17

Colossiens 1:21-23

  

Car tu es un peuple saint pour l'Eternel, ton Dieu ; l'Eternel, ton Dieu, t'a choisi, pour que tu fusses un peuple qui lui appartînt entre tous les peuples qui sont sur la face de la terre. Ce n'est point parce que vous surpassez en nombre tous les peuples, que l'Eternel s'est attaché à vous et qu'il vous a choisis, car vous êtes le moindre de tous les peuples. Mais, parce que l'Eternel vous aime, parce qu'il a voulu tenir le serment qu'il avait fait à vos pères, l'Eternel vous a fait sortir par sa main puissante, vous a délivrés de la maison de servitude, de la main de Pharaon, roi d'Egypte.

L'Eternel, ton Dieu, est au milieu de toi, comme un héros qui sauve ; Il fera de toi sa plus grande joie ; Il gardera le silence dans son amour ; Il aura pour toi des transports d'allégresse.

Et vous, qui étiez autrefois étrangers et ennemis par vos pensées et par vos mauvaises œuvres, il vous a maintenant réconciliés par sa mort dans le corps de sa chair, pour vous faire paraître devant lui saints, irrépréhensibles et sans reproche, si du moins vous demeurez fondés et inébranlables dans la foi, sans vous détourner de l'espérance de l'Evangile que vous avez entendu, qui a été prêché à toute créature sous le ciel, et dont moi Paul, j'ai été fait ministre.

 

 

 

Enseignement

 

Lorsque nous lisons ces textes bibliques, que ce soit celui où Dieu s'adresse spécialement au peuple Israël qu'il s'est choisi, ou celui de Paul dans la nouvelle alliance, nous voyons que c'est Dieu qui agit en priorité.

 

Israël a été choisi par le Seigneur avant même que ce peuple fut fondé. Il a fait une promesse à Abraham (Genèse 12:2), promesse sur laquelle il se tient encore aujourd'hui. Dieu n'a pas choisi la postérité d'Abraham à cause de leur force ou de quoi que ce soit qui les rende supérieur aux autres, non. L'Eternel a tout simplement choisi de bénir leur père Abraham à travers eux, en les adoptant comme son peuple aux yeux de tout homme. Tout ce qu'il attend d'eux, c'est qu'ils le reconnaissent comme seul Dieu et qu'ils se consacrent à lui sans réserve.

 

Paul s'adresse prioritairement à ceux-là, non Israélites, qui sont venus à la foi en Christ, c'est-à-dire à nous. C'est Dieu qui nous réconcilie avec lui-même. C'est lui qui nous rend saints et nous présente irréprochables devant sa grandeur. Tout ce qu'il attend de nous, c'est que nous gardions la foi et l'espérance de l'Evangile.

 

Que ce soit pour les descendants physiques d'Abraham (Israël), ou ses descendants spirituels (les non Israëlites, nous autres...), du moment où nous gardons la foi et l'espérance en Dieu en nous fondant sur sa Parole, l'Eternel se comporte comme un héros, selon qu'il est écrit: "L'Eternel, ton Dieu, est au milieu de toi, comme un héros qui sauve ; Il fera de toi sa plus grande joie ; Il gardera le silence dans son amour ; Il aura pour toi des transports d'allégresse."

 

Pourquoi s'en faire dans ces conditions? Pourquoi vouloir prendre ma vie en main, alors que j'ai l'Être supérieur qui s'occupe de tout? Pourquoi ne pas simplement lui faire confiance et aller le chemin qu'il m'indique?

 



15/09/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 182 autres membres