A Contre-courant

A Contre-courant

Méditation 219: De la souffrance à la gloire

 

Texte lu

 

Romains 8:17-30

  

Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers: héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d'être aussi glorifiés avec lui. J'estime qu'il n'y a pas de commune mesure entre les souffrances du temps présent et la gloire à venir qui sera révélée pour nous. Aussi la création attend-elle avec un ardent désir la révélation des fils de Dieu. Car la création a été soumise à la vanité—non de son gré, mais à cause de celui qui l'y a soumise— avec une espérance: cette même création sera libérée de la servitude de la corruption, pour avoir part à la liberté glorieuse des enfants de Dieu. Or, nous savons que, jusqu'à ce jour, la création tout entière soupire et souffre les douleurs de l'enfantement. Bien plus: nous aussi, qui avons les prémices de l'Esprit, nous aussi nous soupirons en nous-mêmes, en attendant l'adoption, la rédemption de notre corps. Car c'est en espérance que nous avons été sauvés. Or, l'espérance qu'on voit n'est plus espérance: ce qu'on voit, peut-on l'espérer encore? Mais si nous espérons ce que nous ne voyons pas, nous l'attendons avec persévérance.
    De même aussi l'Esprit vient au secours de notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu'il convient de demander dans nos prières. Mais l'Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables; et celui qui sonde les cœurs connaît quelle est l'intention de l'Esprit: c'est selon Dieu qu'il intercède en faveur des saints. Nous savons, du reste, que toutes choses coopèrent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein.
    Car ceux qu'il a connus d'avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l'image de son Fils, afin qu'il soit le premier-né d'un grand nombre de frères. Et ceux qu'il a prédestinés, il les a aussi appelés; et ceux qu'il a appelés, il les a aussi justifiés, et ceux qu'il a justifiés, il les a aussi glorifiés.

 

 

 

Enseignement

 

J'estime qu'il n'y a pas de commune mesure entre les souffrances du temps présent et la gloire à venir qui sera révélée pour nous (v.18)

 

Cette déclaration contient une pichenette pour ne pas sombrer dans le découragement pendant les moments difficiles. Il suffit de garder les yeux (spirituels) fixés sur l'espérance de la gloire à venir. Cette gloire est si intense qu'elle nous fera oublier tout ce que nous pouvons endurer de difficile ici. La pire des situations que nous pouvons vivre ou envisager ne peut ternir l'image de ce que le Seigneur nous réserve. La chose est si grande que tout l'univers est en attente de la "révélation des fils de Dieu".

Es-tu fils de Dieu ? Le grand moment dont la Bible nous parle ici te concerne-t-il ?

 

Dans l'attente de la gloire qui arrive, nous sommes conscients que la souffrance sera notre compagne au quotidien. Il vaut mieux ne pas envisager de se la couler douce tout simplement. Comme le Seigneur a souffert, nous passerons aussi par là selon qu'il est écrit : "Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers: héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d'être aussi glorifiés avec lui"  (v. 17).  C'est pour cette raison que l'apôtre Paul évoque ici quelques vérités de nature à nous garder dans la confiance.

 

1° L'espérance de la gloire à venir

2° L'Esprit de Dieu nous aide dans notre faiblesse en intercédant

3° La nature et toute la création, tout ce qui existe, toutes les situations travaillent pour notre bien (n'est-ce pas intéressant ?)

4° C'est Dieu qui nous a appelés. Il est fidèle. Il ne peut pas nous abandonner, au contraire nous sommes sûrs qu'il nous conduira jusqu'au bout.

 

Que notre attente soit donc douce et ferme malgré tout, car il y aura certainement un accomplissement de ce qui a été annoncé, et le Seigneur est là qui veille sur nous et avec nous.

 

 

 



30/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 184 autres membres