A Contre-courant

A Contre-courant

Méditation 218: Exit trouble !



Texte lu

 

Romains 8:1-4, 12-16

  

Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus–Christ. En effet, la loi de l’esprit de vie en Jésus–Christ m’a affranchi de la loi du péché et de la mort. Car chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force, –Dieu a condamné le péché dans la chair, en envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché, et cela afin que la justice de la loi fût accomplie en nous, qui marchons, non selon la chair, mais selon l’esprit.

Ainsi donc, frères, nous ne sommes point redevables à la chair, pour vivre selon la chair. Si vous vivez selon la chair, vous mourrez ; mais si par l’Esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez, car tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu. Et vous n’avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte ; mais vous avez reçu un Esprit d’adoption, par lequel nous crions: Abba ! Père ! L’Esprit lui–même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu.

 

 

 

Enseignement

 

Il y a une semaine nous parlions du trouble que produit en l'homme le fait de vouloir marcher selon la Loi, y obéir, et l'impossibilité d'y arriver (Méditation 217: Trouble).

Aujourd'hui, nous avons une bonne nouvelle:

 

"Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont dans le Christ Jésus"

(Romains 8:1)

 

En Christ, la question du péché est réglée, non pas parce que nous pouvons désormais appliquer la Loi dans nos vies, mais parce que Lui l'a accomplie, est mort à notre place selon l'exigence de la Loi, purgeant ainsi notre peine, et nous a ainsi acquis la justification devant Dieu. Il a en outre mis à notre disposition son Esprit par lequel nous pouvons désormais accomplir la volonté de Dieu de manière quasi naturelle.

 

L’œuvre accomplie par le Seigneur n'a de valeur que pour ceux qui sont en Lui. Il s'agit de ceux là qui ont cru en Jésus et qui ont décidé de le laisser venir en eux par son Esprit pour les guider désormais. Il s'agit de ceux qui ont décidé de changer, abandonnant leur mauvaise vie, une vie loin de Dieu, pour faire de Jésus leur Seigneur personnel.

 

Il ne nous est plus demandé de respecter la Loi pour plaire à Dieu. Tout ce qu'il veut c'est que nous croyions que Jésus, son Fils bien-aimé, est mort sur la croix pour nous et qu'il est ressuscité pour que nous vivions. Ceux qui ont une telle foi et qui s'abandonnent à lui reçoive son Esprit.

 

Par l'Esprit de Dieu, l'homme peut faire mourir les actions de la chair.

Par l'Esprit de Dieu, l'homme n'est plus dans le trouble face au mal. On sait ce qu'il y a à faire et on le fait. C'est en nous. Il suffit de se laisser conduire, de marcher selon l'Esprit.

C'est à travers les actions de l'Esprit de Dieu en nous que les autres peuvent voir que nous sommes enfants de Dieu, et non seulement ses créatures.

Par l'Esprit de Dieu, nous pouvons appeler Dieu notre Père. C'est cet Esprit qui est le gage de notre héritage divin.

L'Esprit de Dieu est le sceau de notre filiation avec le Père. C'est pourquoi il peut le témoigner en nous.

 

 

"Ainsi donc, frères, nous ne sommes point redevables à la chair, pour vivre selon la chair. Si vous vivez selon la chair, vous mourrez ; mais si par l’Esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez, car tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu."

Romains (8:12-14)

 

 

 



23/04/2012
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 192 autres membres