A Contre-courant

A Contre-courant

Méditation 237: Ce que tu as à faire, fais-le !



Texte lu

 

Matthieu 11:16-18

  

A qui comparerai-je cette génération ? Elle ressemble à des enfants assis dans des places publiques, et qui, s’adressant à d’autres enfants, disent : Nous vous avons joué de la flûte, et vous n’avez pas dansé ; nous avons chanté des complaintes, et vous ne vous êtes pas lamentés. Car Jean est venu, ne mangeant ni ne buvant, et ils disent : Il a un démon. Le Fils de l’homme est venu, mangeant et buvant, et ils disent : C’est un mangeur et un buveur, un ami des publicains et des gens de mauvaise vie. Mais la sagesse a été justifiée par ses œuvres.

 

 

 

Enseignement

 

Aujourd'hui, nous nous arrêtons sur une attitude humaine dénoncée par deux pasteurs de mes proches récemment, et décriée par Jésus dans ce passage : les gens ont toujours à dire et à redire.

 

Si vous voulez vivre pour plaire aux hommes, vous deviendrez très rapidement un pantin, ou un roseau agité par le vent. A un moment vous perdrez sûrement la tête.

 

Regardez ce qui se passe ici. Jean Baptiste est venu avant Jésus. Il était envoyé de Dieu pour annoncer l'arrivée du Messie. Il menait une vie faite d'abstinence de toutes sortes. La Bible nous dit qu'il avait "un vêtement de poils de chameau, et une ceinture de cuir autour des reins. Il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage." (Matthieu 3:4) Qu'a-t-on dit de lui? Il a un démon ! A son tour Jésus arrive, envoyé de Dieu pour le salut des hommes. Il a une attitude totalement contraire à celle de Jean. Il reçoit tout le monde, mange avec tout le monde, s'habille comme tout le monde, etc. Que dit-on de lui ? C'est un mangeur et un buveur qui n'hésite pas à rester avec des gens de mauvaise vie. Il y a même une scène assez surprenante où on reproche à Jésus de se laisser oindre par une femme de mauvaise vie.

 

Quel que soit ce que tu fais, ne t'attends pas à avoir la paix dans ce monde. Ceux qui t'entourent trouveront toujours à dire et à redire sur tout ce que tu fais ou dis.

 

La meilleure attitude dans ces conditions c'est de travailler à être sûr de soi. Connais-toi, sache ce que tu veux et agis. Un proverbe arabe dit: "les chiens aboient, la caravane passe". Le plus important c'est que tes options soient le résultat de tes convictions, et qu'elles contribuent à la paix, à la justice et à honorer Dieu selon la Bible.

 

C'est lorsque tu auras compris cela que tu pourras réellement aller à contre-courant de toute mauvaise direction dans un monde corrompu soumis à toutes sortes de tumultes et de confusions.

 

Ce que tu as à faire, fais-le !

 

Allez une petite image amusante qui illustre bien ce que nous relevons ici, afin d'avoir le sourire en ce début de semaine tout en s'édifiant...

 

 

 

 

 





01/10/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 184 autres membres