A Contre-courant

A Contre-courant

Méditation 117: Ne permets pas qu'il en arrive là !!!

 

Texte lu

 

Jérémie 6:16-21

 

Ainsi parle l’Eternel : Placez-vous sur les chemins, regardez, Et demandez quels sont les anciens sentiers, Quelle est la bonne voie ; marchez-y, Et vous trouverez le repos de vos âmes ! Mais ils répondent : Nous n’y marcherons pas. J’ai mis près de vous des sentinelles: Soyez attentifs au son de la trompette ! Mais ils répondent : Nous n’y serons pas attentifs. C’est pourquoi écoutez, nations ! Sachez ce qui leur arrivera, assemblée des peuples ! Ecoute, terre ! Voici, je fais venir sur ce peuple le malheur, Fruit de ses pensées ; Car ils n’ont point été attentifs à mes paroles, Ils ont méprisé ma loi. Qu’ai-je besoin de l’encens qui vient de Séba, Du roseau aromatique d’un pays lointain ? Vos holocaustes ne me plaisent point, Et vos sacrifices ne me sont point agréables. C’est pourquoi ainsi parle l’Eternel : Voici, je mettrai devant ce peuple des pierres d’achoppement, Contre lesquelles se heurteront ensemble pères et fils, Voisins et amis, et ils périront.

 

 

Enseignement

 

Parfois, lorsque nous lisons les prophètes, nous nous disons que ces histoires concernent uniquement Israël, car c'est leurs ancêtres qui étaient là et qui ont eu ces comportements indignes envers le Seigneur. Détrompez-vous, ce qui leur est arrivé pouvait arriver à chacun d'entre nous. Ils sont en fait l'incarnation de notre nature. Dieu les a fait passer par ce chemin afin que nous en tirions des leçons et que nous évitions les pièges dans lesquels ils tombés (1 Corinthiens 10:6-12). Nous sommes donc grandement exposés à faire les mêmes erreurs.

Admirez la patience du Seigneur. Il exhorte, donne des conseils, montre la voie à suivre, insiste même lorsque nous refusons de l'écouter. Après tous nos égarements, il nous donne toujours la possibilité de revenir à lui. Il nous donne la possibilité de retrouver le bon chemin.

Il nous demande de considérer les anciens sentiers, ceux que nous suivions lorsque nous avons cru. Mais où est donc passée cette simplicité dans la foi ? Où est passé ce zèle ? La réponse trouve là, tout près.

Il nous demande d'écouter la voix de ses sentinelles. Il y en a partout, qui nous parlent de diverses manières. Y sommes-nous attentifs ?

Ne laisse pas passer toutes ces occasions que le Seigneur te donne de revenir sur le bon chemin. Après ce sera le châtiment, et tu souffriras si tu le laisses en arriver là.

 


 



11/04/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 184 autres membres