A Contre-courant

A Contre-courant

Méditation 139: Apollos, un modèle à imiter

 
Texte lu

 Actes des Apôtres 18:24-28

Un Juif nommé Apollos, originaire d’Alexandrie, homme éloquent et versé dans les Écritures, vint à Éphèse. Il était instruit dans la voie du Seigneur, et, fervent d’esprit, il annonçait et enseignait avec exactitude ce qui concerne Jésus, bien qu’il ne connût que le baptême de Jean. Il se mit à parler librement dans la synagogue. Aquilas et Priscille, l’ayant entendu, le prirent avec eux, et lui exposèrent plus exactement la voie de Dieu. Comme il voulait passer en Achaïe, les frères l’y encouragèrent, et écrivirent aux disciples de le bien recevoir. Quand il fut arrivé, il se rendit, par la grâce de Dieu, très utile à ceux qui avaient cru ; Car il réfutait vivement les Juifs en public, démontrant par les Écritures que Jésus est le Christ.

 

 

 

Enseignement

Voici un homme sur qui la Bible ne tarit pas d'éloges. Un homme béni de l’Éternel, qui ne connaît que le baptême de Jean, et qui est cependant instruit de la voie du Seigneur au point d'en parler ouvertement aux juifs. Apollos a tellement marqué son époque et son environnement qu'il est le sujet d'une grande division de des frères à Corinthe (1 Corinthiens 3:3-7).

Cet homme zélé pour le Seigneur avait certainement des lacunes. Il ne connaissait que le baptême de Jean Baptiste. Or ce dernier annonçait la venue du Messie. Jean baptisait les hommes afin qu'ils changent d'attitude en vue de la venue du Christ, seul capable de les transformer définitivement. En fait tous ceux qui attendaient Jésus pensaient qu'il viendrait comme Dieu conquérant avec pour mission de délivrer les siens du joug des oppresseurs et mettre de l'ordre sur terre. Tous se préparaient donc à cela en se faisant baptiser. Ce baptême, à leurs yeux, était comme le laisser-passer pour entrer dans le club du Seigneur à son arrivée. Beaucoup de personnes se baptisaient sans que le cœur soit réellement changé. Apollos fait partie des personnes dont le baptême n'était pas seulement un signe extérieur. Il avait réellement changé et décidé de faire de Jésus le centre de sa vie.

Aquilas et Priscille, des frères qui avaient travaillé avec Paul, ayant écouté cet homme plein de bonnes dispositions, décident de parfaire sa formation, car n'ayant pas été parmi les disciples de Jésus, il lui manquait certaines connaissances et même des expériences. Son passage chez ce couple marque son intégration dans la famille chrétienne. Il n'intervient plus seulement dans les synagogues, mais aussi parmi les frères, grâce aux lettres de recommandation signées par Aquilas et Priscille.

Cet Apollos est marquant. Il se lance seul dans l'évangélisation alors qu'il ne connaît le Seigneur que de manière lointaine. Il croit ce qu'il a entendu, il l'intègre, et se met à l’œuvre. Il me rappelle cet homme dont il est fait mention dans Luc 9:49-50: "Jean prit la parole, et dit: Maître, nous avons vu un homme qui chasse des démons en ton nom ; et nous l’en avons empêché, parce qu’il ne nous suit pas. Ne l’en empêchez pas, lui répondit Jésus ; car qui n’est pas contre vous est pour vous." Jésus encourage toute les initiatives du moment où elles ne s’opposent pas à lui (Avis à ceux qui se focalisent sur les petites différences de pratiques et de doctrines pour faire la guerre aux autres disciples du Christ !)

Si des personnes comme celles-ci, mal informées, mal équipées, peuvent se lancer dans l’œuvre du Seigneur, pourquoi pas toi ? Parfois on pense qu'il faut passer par les écoles spéciales pour évangéliser. Non, témoignez du peu que vous savez, et Dieu l'utilisera pour sauver et transformer.

 

 

 

 



23/06/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 192 autres membres