A Contre-courant

A Contre-courant

Méditation 24: Faire le bien, partager

Texte lu

 

Proverbes 11:1-31

 La balance fausse est en horreur à l'Eternel, Mais le poids juste lui  est agréable. Quand vient l'orgueil, vient aussi l'ignominie; Mais la sagesse est avec  les humbles. L'intégrité des hommes droits les dirige, Mais les détours des perfides  causent leur ruine. Au jour de la colère, la richesse ne sert à rien; Mais la justice délivre  de la mort. La justice de l'homme intègre aplanit sa voie, Mais le méchant tombe par  sa méchanceté. La justice des hommes droits les délivre, Mais les méchants sont pris  par leur malice. A la mort du méchant, son espoir périt, Et l'attente des hommes iniques  est anéantie. Le juste est délivré de la détresse, Et le méchant prend sa place. Par sa bouche l'impie perd son prochain, Mais les justes sont délivrés  par la science. Quand les justes sont heureux, la ville est dans la joie; Et quand les  méchants périssent, on pousse des cris d'allégresse. La ville s'élève par la bénédiction des hommes droits, Mais elle est  renversée par la bouche des méchants. Celui qui méprise son prochain est dépourvu de sens, Mais l'homme qui a  de l'intelligence se tait. Celui qui répand la calomnie dévoile les secrets, Mais celui qui a l'esprit  fidèle les garde. Quand la prudence fait défaut, le peuple tombe; Et le salut est dans le  grand nombre des conseillers. Celui qui cautionne autrui s'en trouve mal, Mais celui qui craint de  s'engager est en sécurité. Une femme qui a de la grâce obtient la gloire, Et ceux qui ont de la  force obtiennent la richesse. L'homme bon fait du bien à son âme, Mais l'homme cruel trouble sa propre  chair. Le méchant fait un gain trompeur, Mais celui qui sème la justice a un  salaire véritable. Ainsi la justice conduit à la vie, Mais celui qui poursuit le mal trouve  la mort. Ceux qui ont le coeur pervers sont en abomination à l'Eternel, Mais ceux  dont la voie est intègre lui sont agréables. Certes, le méchant ne restera pas impuni, Mais la postérité des justes  sera sauvée. Un anneau d'or au nez d'un pourceau, C'est une femme belle et dépourvue  de sens. Le désir des justes, c'est seulement le bien; L'attente des méchants,  c'est la fureur. Tel, qui donne libéralement, devient plus riche; Et tel, qui épargne à  l'excès, ne fait que s'appauvrir. L'âme bienfaisante sera rassasiée, Et celui qui arrose sera lui-même  arrosé. Celui qui retient le blé est maudit du peuple, Mais la bénédiction est  sur la tête de celui qui le vend. Celui qui recherche le bien s'attire de la faveur, Mais celui qui poursuit  le mal en est atteint. Celui qui se confie dans ses richesses tombera, Mais les justes verdiront  comme le feuillage. Celui qui trouble sa maison héritera du vent, Et l'insensé sera l'esclave  de l'homme sage. Le fruit du juste est un arbre de vie, Et le sage s'empare des âmes. Voici, le juste reçoit sur la terre une rétribution; Combien plus le  méchant et le pécheur!

 

 

Enseignement

 

Texte long n'est-ce pas? C'est pas grave, car il parle de lui-même. Je voudrais juste énumérer quelques points qu'il me semble bon de garder constamment à l'esprit.

 

1/ Les méchants et tous les injustes sont d'ores et déjà condamnés et perdus (à moins qu'ils se repentent et rentrent sous la Grâce par Christ).

 

2/ Ceux qui ne savent pas ouvrir et partager leur trésor aux autres seront perdants. Ils croient qu'en amassant ils assurent leur bien-être et leur sécurité, mais ils se trompent. Les biens ainsi durement amassés disparaîtront promptement et ils n'auront plus rien.

 

3/ Celui qui sait partager est assuré du remplacement et de la multiplication de ses richesses.

 

En conclusion,

 

 Il vaut mieux être du côté des justes et des bienfaiteurs.

 

 



12/04/2010
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 189 autres membres