A Contre-courant

A Contre-courant

Méditation 185: Ignorance salutaire



Texte lu

 

Jean 12:37-43

  

Malgré tant de miracles qu’il avait faits en leur présence, ils ne croyaient pas en lui, afin que s’accomplît la parole qu’Esaïe, le prophète, a prononcée : Seigneur, Qui a cru à notre prédication ? Et à qui le bras du Seigneur a-t-il été révélé ? Aussi ne pouvaient-ils croire, parce qu’Esaïe a dit encore: Il a aveuglé leurs yeux ; et il a endurci leur cœur, De peur qu’ils ne voient des yeux, Qu’ils ne comprennent du cœur, Qu’ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse. Esaïe dit ces choses, lorsqu’il vit sa gloire, et qu’il parla de lui. Cependant, même parmi les chefs, plusieurs crurent en lui ; mais, à cause des pharisiens, ils n’en faisaient pas l’aveu, dans la crainte d’être exclus de la synagogue. Car ils aimèrent la gloire des hommes plus que la gloire de Dieu.

 

 

 

Enseignement

 

Les desseins de l’Éternel sont magnifiques! Qui les as connus ?

 

Tout comme dans le cas d'Esaïe, la parole et l'action du Seigneur sont cachés à la majorité du peuple, ceci dans un but précis, jusqu'à une époque déterminée. Ainsi, il y a des choses que nous ne pouvons comprendre maintenant, afin que le plan de l’Éternel soit accompli. Néanmoins, dans une telle situation, le Seigneur se choisit toujours quelques personnes pour être entièrement avec lui dans la réalisation de ses desseins.

 

De telles situations ont prévalu du temps des prophètes afin que fussent accomplies les paroles du Seigneur prononcées suite au péché du peuple, et cela a même été jusqu'à Jésus, afin que celui-ci fut cloué sur la croix.

 

Que voulons nous dire en fin de compte ? C'est que l'ignorance d'un certain nombre de vérités nous est bénéfique. En effet, nous sommes des "gâcheurs de plans". Dieu le sait, c'est pourquoi il nous cache des choses, et va même parfois jusqu'à voiler le regard de quelques-uns d'entre nous pour que son plan soit réalisé.

 

Si les contemporains de Jésus avaient réellement cru qu'il était le Fils de Dieu, et lui avaient donné l'honneur et la gloire qui lui sont dus, il ne serait pas mort et nous n'aurions aucune possibilité de salut pour nos âmes.

 

Supportons de ne pas tout connaître et de ne pas tout comprendre, cela peut être une source de salut pour nous et pour les autres. Lorsque le moment sera venu, nous aurons toute la connaissance nécessaire.

 

 

 

 

 



01/12/2011
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 188 autres membres