A Contre-courant

A Contre-courant

Méditation 201: Mis à part pour annoncer la Bonne Nouvelle



Texte lu

 

Romains 1:1-7

  

Paul, serviteur de Jésus-Christ, appelé à être apôtre, mis à part pour annoncer l’Évangile de Dieu, qui avait été promis auparavant de la part de Dieu par ses prophètes dans les saintes Écritures, et qui concerne son Fils né de la postérité de David, selon la chair, et déclaré Fils de Dieu avec puissance, selon l’Esprit de sainteté, par sa résurrection d’entre les morts, Jésus-Christ notre Seigneur, par qui nous avons reçu la grâce et l’apostolat, pour amener en son nom à l’obéissance de la foi tous les païens, parmi lesquels vous êtes aussi, vous qui avez été appelés par Jésus-Christ, à tous ceux qui, à Rome, sont bien-aimés de Dieu, appelés à être saints : que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ !

 

 

 

Enseignement

 

L'apôtre Paul est d'abord l'esclave de Jésus. Il est là pour servir le Seigneur. Il est là, prêt à chaque instant à lui obéir.

Il a spécialement été mis à part pour l’Évangile, la Bonne Nouvelle du salut des hommes en Jésus-Christ, que Dieu avait promis depuis très longtemps par les prophètes. Paul se sent investi d'une grande mission. Il a la responsabilité de l'accomplissement de la promesse du Seigneur.

Voici deux questions qui, je le pense, devaient constamment revenir dans l'esprit de Paul:

- Qu'est-ce que je fais pour que l’Évangile atteigne tous les hommes ?

- Ce que je veux faire, ou ce que je fais là, permet-il, œuvre-t-il pour la propagation de l’Évangile ?

 

Tout comme Paul, si nous avons décidé de vivre pour le Seigneur en vue du salut et de la gloire à venir, si le Seigneur nous a reçus dans sa maison après nous avoir délivrés des péchés passés et nous a renouvelés par son Esprit, nous devons nous savoir mis à part pour Dieu.

Demande toujours à Dieu pourquoi il t'a mis à part. Pourquoi t'a-t-il appelé à lui ?

Dans 1 Pierre 2:9, il est dit :"Vous, au contraire, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière".

En réalité, au-delà des missions spécifiques que le Seigneur peut nous confier, et au-delà des dons spirituels qu'il peut manifester en nous, nous sommes tous mis à part pour l’Évangile.

 

Celui qui n'accomplit pas l’œuvre d'évangélisation pour laquelle il a été mis à part ne glorifie pas celui qui l'a mis à part, et par conséquent, n'est pas digne de l'appel qui lui a été adressé !

 

 

 

 



06/02/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 192 autres membres