A Contre-courant

A Contre-courant

Méditation 29: Le sens de la mesure

Texte lu

 

Ecclésiaste 7:13-18

Regarde l'oeuvre de Dieu: qui pourra redresser ce qu'il a courbé? Au jour du bonheur, sois heureux, et au jour du malheur, réfléchis: Dieu  a fait l'un comme l'autre, afin que l'homme ne découvre en rien ce qui  sera après lui. J'ai vu tout cela pendant les jours de ma vanité. Il y a tel juste qui  périt dans sa justice, et il y a tel méchant qui prolonge son existence  dans sa méchanceté. Ne sois pas juste à l'excès, et ne te montre pas trop sage: pourquoi te  détruirais-tu? Ne sois pas méchant à l'excès, et ne sois pas insensé: pourquoi mourrais-tu  avant ton temps? Il est bon que tu retiennes ceci, et que tu ne négliges point cela; car  celui qui craint Dieu échappe à toutes ces choses.

 

 

Enseignement

 

En réalité, c'est ce que Dieu arrête qui s'accomplit pour nous ou contre nous. Nous ne pouvons rien y changer. C'est pourquoi nous devons apprendre à nous comporter face à ce qu'il nous donne, soit bien, soit mal. Il faut prendre les choses telles qu'elles sont et en tirer le meilleur parti possible.

 

Il sait ce qu'il vise quand il nous met face à des situations, tandis que nous ne le savons pas. Nous devons dès lors nous comporter naturellement, sans inquiétude, mettant en valeur ce qu'il a mis en nous, sans aller au delà, et sans nous soucier de notre faiblesse. Lui sait comment tout finira, il nous en sortira.

 

Il y a des efforts que le Seigneur ne nous demande pas et n'attend pas de nous. Nous devons apprendre à les discerner afin d'éviter les pertes de temps et d'énergie qui ne seront pas compensées.

 



13/05/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 188 autres membres