A Contre-courant

A Contre-courant

Méditation 31: A la recherche du succès

Texte lu

 

Ecclésiaste 11:1-6

Jette ton pain sur la face des eaux, car avec le temps tu le retrouveras; donnes-en une part à sept et même à huit, car tu ne sais pas quel malheur  peut arriver sur la terre. Quand les nuages sont pleins de pluie, ils la répandent sur la terre; et  si un arbre tombe, au midi ou au nord, il reste à la place où il est  tombé. Celui qui observe le vent ne sèmera point, et celui qui regarde les nuages  ne moissonnera point. Comme tu ne sais pas quel est le chemin du vent, ni comment se forment  les os dans le ventre de la femme enceinte, tu ne connais pas non plus  l'œuvre de Dieu qui fait tout. Dès le matin sème ta semence, et le soir ne laisse pas reposer ta main;  car tu ne sais point ce qui réussira, ceci ou cela, ou si l'un et l'autre  sont également bons.

 

 

Enseignement

 

Je vois ici un encouragement à entreprendre des choses dans le but de trouver du succès.


Tout est basé sur le fait qu'on ne sait pas. Eh oui, dans ce bout de texte nous pouvons relever  tout un lot de "tu ne sais pas" (et semblables) capitaux et à considérer pour peu qu'on ait du bon sens. Notons-les :


-  « tu ne sais pas quel malheur peut arriver sur la terre » ;

-  « tu ne maîtrises pas les changements du temps et du climat » ;

-  « tu ne sais pas quel est le chemin du vent » ;

-  « tu ne sais pas comment se forment les os dans le ventre de la femme enceinte » ;

-  « tu ne connais pas l'œuvre de Dieu qui fait tout » ;

-  « tu ne sais ce qui réussira ».

 

La foi partagée aujourd'hui nous pousse le plus souvent à savoir absolument avant de se lancer. Celui qui ne sait pas voit tout de suite sa foi remise en question.

 

Rendons-nous à l'évidence, quel que soit notre degré de foi et de consécration, il ya plein de choses que nous ne savons pas. L’Ecclésiaste, qui a vécu et a accumulé de la sagesse, nous montre que Dieu a décidé de nous laisser dans l'ignorance à plusieurs égards, tout en nous poussant à l'action et à faire des choix dont nous ne connaissons pas l'issue. Le Seigneur conserve son entière souveraineté et veut que nous lui fassions confiance.

 

Que fais-tu là à réfléchir et à élever de vaines prières alors que le Seigneur t'attend à l'action ? S'il ne t'a pas expressément interdit une entreprise, et si tu t'en sens capable, si tu es intéressé, lance-toi et attends-toi à lui. C'est aussi une question de bon sens et de prudence. Tu ne sais par où passe le succès ni de quel côté tu le trouveras.

 

 

 



23/05/2010
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 189 autres membres