A Contre-courant

A Contre-courant

Méditation 33: Le secret de la récompense divine

 

 

Texte lu

 

Matthieu 6:1-18

  

Gardez-vous de pratiquer votre justice devant les hommes, pour en être  vus; autrement, vous n'aurez point de récompense auprès de votre Père  qui est dans les cieux.

Lors donc que tu fais l'aumône, ne sonne pas de la trompette devant toi,  comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin  d'être glorifiés par les hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent  leur récompense. Mais quand tu fais l'aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait  ta droite, afin que ton aumône se fasse en secret; et ton Père, qui voit dans le  secret, te le rendra.
Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier  debout dans les synagogues et aux coins des rues, pour être vus des  hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton  Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le  secret, te le rendra...
Lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air triste, comme les hypocrites,  qui se rendent le visage tout défait, pour montrer aux hommes qu'ils  jeûnent. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. Mais quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage, afin de ne pas montrer aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui est  là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le  rendra.

 

 

 

Enseignement

 

A la lecture de ces versets, il apparaît que la discretion et le développement d'une relation intime avec Dieu sont la base nécessaire pour obtenir des récompenses divines.

 

Le Seigneur prend trois situations pour nous permettre de comprendre ce qu'il demande: l'aumône, la prière et le jeûne. Il s'agit ici d'actions que nous aimons bien accomplir au vu et au su de tout monde, afin de paraître "spirituels" et pieux.

 

Nous sommes invités à développer le secret, et partant, l'intimité avec Dieu:

 

  • Mais quand tu fais l'aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait  ta droite, afin que ton aumône se fasse en secret;
  • Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton  Père qui est là dans le lieu secret;
  • Mais quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage, afin de ne pas montrer aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui est  là dans le lieu secret.

 

Le Seigneur est un bon Père et un bon diplomate. Ce qu'il nous enlève (pour notre bien) d'un côté; il nous le rend encore meilleur de l'autre. Ainsi, L'effort de discrétion qu'il nous demande n'est pas vain. Il ya une récompense à la clé. La chose est certaine, vu que la même affirmation revient trois fois:

 

 et ton Père, qui voit dans le secret, te le  rendra

 

 

Celui qui fait des choses pour être vu des hommes a déjà sa récompense qui est éphemère. Personnellement, je préfère de loin la récompense du Seigneur, car elle est plus grande et dure éternellement.

 

 

 

 

 



02/06/2010
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 182 autres membres