A Contre-courant

A Contre-courant

Méditation 34: Au coeur simple, un oeil simple

 

 

Texte lu

 

Matthieu 6:22-23

  

 L'oeil est la lampe du corps. Si ton oeil est en bon état, tout ton corps  sera éclairé; mais si ton oeil est en mauvais état, tout ton corps sera dans les  ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront  grandes ces ténèbres!

 

 

 

Enseignement

 

L'oeil est un des organes de sens les plus importants pour l'homme. C'est lui qui, comme une camera, envoie les images qui sont analysées par le cerveau. A partir de cette analyse, l'être prend une décision d'action ou d'inaction sous l'influence d'autres éléments et de l’état du cœur. A un grand pourcentage, sauf pour les personnes handicapées visuelles, l'oeil est l'organe qui apporte les informations capitales qui déterminent notre marche.

 

Imaginons que l'oeil malade, comme une camera endommagée, nous apporte des informations floues, altérées, des informations non claires et qui prêtent à confusion. Nous ne saurions pas comment nous comporter. Nous serions complètement perdus. Nous nous mettrons à tourner en rond. Un oeil sain est donc capital pour nous qui en dépendons.

 

Mais la bonne santé de l'oeil ne concerne pas seulement son état physique. Elle dépend aussi de l'état du coeur, à l'exemple du cameraman qui ne filme que ce qui l'ntéresse. La camera fonctionne bien, mais les images qu'on en tire sont orientées d'office, ce qui corrompt le jugement. Ainsi l'état de notre coeur et les émotions peuvent déterminer ce que l'oeil voit. Job pouvait dire dans ce sens: Mon oeil est obscurci par la douleur (Job 17:7).

 

Si l'oeil nous envoie une information claire mais qui soit incomplète ou qui prête à confusion, et que nous basions tout notre raisonnement sur cela, nous sommes perdus. En effet, l'état de notre coeur peut pousser l'oeil à corrompre les informations et à ne donner que celles qui correspondent à ce qui nous arrange sur le moment. C'est aussi l'état de notre coeur qui détermine l'analyse objective ou non de ces informations ambigües. A un moment on risque se retrouver dans un cercle vicieux, le coeur poussant l'oeil  à ne voir que ce qui l'arrange et l'oeil n'envoyant que les informations corrompues aalysée par un coeur corrompu. On se retrouve entièrement envahi de ténèbres.

 

Il est donc question de travailler à ce que notre coeur soit simple et bon afin que notre oeil aussi le soit. Pour y arriver, il faut soigneusement garder les principes que la Parole de Dieu nous donne et vivre en fonction d'eux, quelles que soient les circonstances; lire et méditer la Parole de Dieu tous les jours; prier régulièrement, et devant chaque situation, demander l'orientation du Seigneur.



10/06/2010
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 176 autres membres