A Contre-courant

A Contre-courant

Méditation 35: Tu ne peux le faire tout seul !

 

Texte lu

 

Matthieu 9:35-38

  

Jésus parcourait toutes les villes et les villages, enseignant dans les  synagogues, prêchant la bonne nouvelle du royaume, et guérissant toute  maladie et toute infirmité. Voyant la foule, il fut ému de compassion pour elle, parce qu'elle était  languissante et abattue, comme des brebis qui n'ont point de berger. Alors il dit à ses disciples: La moisson est grande, mais il y a peu  d'ouvriers. Priez donc le maître de la moisson d'envoyer des ouvriers dans sa moisson.

 

 

 

Enseignement

 

L'œuvre que le Seigneur accomplit auprès de populations lui gagne des foules immenses de disciples et de personnes désireuses de le suivre. Comme il ne peut s'occuper personnellement de tous individuellement, ils se retrouvent dispersés, et Jésus a compassion d'eux. Il s'avère nécessaire d'avoir des ouvriers pour l'aider à la tâche. Dans la suite (Chapitre 10:1-4) le Seigneur désigne officiellement les apôtres afin de commencer à s'alléger le travail.


Le Seigneur nous demande de prier pour que Dieu suscite des ouvriers pour son œoeuvre. Il n'est pas question que quelqu'un se tue tout seul à la tâche. Notre Dieu a toujours été pour un travail collectif, bien réparti entre plusieurs personnes. L'exemple le plus connu est celui d'Exode 18:13-26 où Jéthro, le beau-père de Moïse lui recommande (comme si cela venait du Seigneur) de déléguer des hommes pour juger Israël afin de s'alléger la tâche.


Le Seigneur n'encourage pas ceux qui se tuent au travail, ou s'accaparent tous seuls une tâche immense. Il veut que nous prions aussi avec ardeur pour avoir des partenaires, des assistants, des aides. Tout ceci pour notre bien et celui de ceux qui sont l'objet de notre mission.




 

 



14/06/2010
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 192 autres membres