A Contre-courant

A Contre-courant

Méditation 42: Hommage aux pharisiens

Texte lu

 

Actes 26:1-7 (Version Darby)

  

Et Agrippa dit à Paul, Il t'est permis de parler pour toi. Alors Paul, ayant étendu la main, prononça son apologie, Je m'estime heureux, roi Agrippa, de ce que, au sujet de toutes les choses dont je suis accusé par les Juifs, je dois faire mon apologie aujourd'hui devant toi,surtout parce que tu es au fait de toutes les coutumes et questions qui existent parmi les Juifs ; c'est pourquoi je te prie de m'écouter avec patience. Ma manière de vivre donc dès ma jeunesse, telle qu'elle a été dès le commencement au milieu de ma nation à Jérusalem, tous les Juifs la connaissent, m'ayant connu depuis le commencement, s'ils veulent en rendre témoignage, et sachant que, selon la secte la plus exacte de notre culte, j'ai vécu pharisien. Et maintenant je comparais en jugement pour l'espérance de la promesse faite par Dieu à nos pères, à laquelle nos douze tribus, en servant Dieu sans relâche nuit et jour, espèrent parvenir ; et c'est pour cette espérance, ô roi, que je suis accusé par les Juifs.

 

 

 

Enseignement

 

Ce qui m'intéresse aujourd'hui dans ce passage biblique c'est la fin du verset 5: "Sachant que, selon la secte la plus exacte de notre culte, j'ai vécu pharisien". Il s'agit là de la version Darby. Les autres parlent de " secte la plus rigide" ou secte la plus stricte".


Paul tient ici à rendre hommage à un groupe religieux qui a fait son éducation dans la foi. Il leur reconnaît quant au fondement, un réel désir de marcher selon la Parole de Dieu, de vivre au sens strict selon la loi. Ceci est noble et devrait être copié par les Chrétiens aujourd'hui, non pas au sens de la loi, mais au sens du zèle pour faire la volonté de Dieu.


Malheureusement pour les Pharisiens, le fait de vouloir satisfaire la chair les a amenés à se détourner de la vérité à plusieurs niveaux au point où finalement, leurs principes ne servent plus Dieu, mais leur propre intérêt. Jésus leur a d'ailleurs à plusieurs reprises reproché l'hypocrisie (Matthieu 23).



Avoir la connaissance de bons principes et les approuver ne suffit pas. Il faut vivre selon ces principes, de peur de sombrer dans l'erreur à force de vouloir justifier la chair.

 

 

 

 

 

 



19/07/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 192 autres membres