A Contre-courant

A Contre-courant

Méditation 66: Des dons pour l'Eglise

Texte lu

 

Ephésiens 4:11-16

  

Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les  autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, pour le perfectionnement des saints en vue de l'oeuvre du ministère et  de l'édification du corps de Christ,  jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la  connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la  stature parfaite de Christ, afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout  vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les  moyens de séduction, mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous  égards en celui qui est le chef, Christ. C'est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le  corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son  accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et  s'édifie lui-même dans la charité.

 

 

 

Enseignement

 

Voici un texte très édifiant n'est-ce pas? Quand on sait combien questions de dons et ministères divisent les chrétiens.


L'apôtre Paul attire notre attention sur le fondement du don spirituel. En lisant les versets précédents, on voit clairement que c'est Jésus qui monte au ciel et fait des dons aux hommes (chrétiens) pour le perfectionnement des saints (chrétiens) et l'édification du corps de Christ (l'ensemble des chrétiens). Ces dons sont utiles tant que nous sommes sur cette terre et sujets à l'imperfection. Ils sont donc temporaires.


Les dons spirituels sont là comme un moyen que le Seigneur nous donne afin d'aller plus loin avec lui. Ils ne sont pas un fin dans la foi, ni dans la vie chrétienne. Ils ne sont pas le plus important dans notre marche avec le Seigneur et les frères.


En outre ceux qui manifestent ces dons doivent savoir que c'est pour l'édification des frères. Un don qui est une source de problèmes ou de péché doit être mis de côté. Tout don qui ne contribue pas à l'édification ne sert à rien et doit être écarté. C'est d'ailleurs dans ce sens que Paul interdit que l'on parle en langues dans l'église lorsqu'il n'y a pas d'interprète (1 Corinthiens 14:26-33).


Ainsi soit-il.



 

 



11/10/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 192 autres membres