A Contre-courant

A Contre-courant

Méditation 76: Persévère, ce n'est qu'un petit moment à passer

 

Texte lu

 

Psaume 30:4-12

  

Chantez à l'Eternel, vous qui l'aimez, Célébrez par vos louanges sa sainteté ! Car sa colère dure un instant, Mais sa grâce toute la vie ; Le soir arrivent les pleurs, Et le matin l'allégresse. Je disais dans ma sécurité : Je ne chancellerai jamais ! Eternel ! par ta grâce tu avais affermi ma montagne …  Tu cachas ta face, et je fus troublé. Eternel ! j'ai crié à toi, J'ai imploré l'Eternel: Que gagnes-tu à verser mon sang, A me faire descendre dans la fosse ? La poussière a-t-elle pour toi des louanges ? Raconte-t-elle ta fidélité ? Ecoute, Eternel, aie pitié de moi ! Eternel, secours-moi ! Et tu as changé mes lamentations en allégresse, Tu as délié mon sac, et tu m'as ceint de joie, Afin que mon cœur te chante et ne soit pas muet. Eternel, mon Dieu ! je te louerai toujours.

 

 

 

Enseignement

 

" Car sa colère dure un instant, Mais sa grâce toute la vie "

 

C'est cette affirmation qui nous intéresse beaucoup plus aujourd'hui. D'autres versets semblables disent que le Seigneur accorde sa grâce et sa miséricorde jusqu'à la millième génération de ceux qui l'aiment et gardent sa parole, tandis qu'il conserve sa colère jusqu'à la troisième et la quatrième génération de ceux qui le haïssent (Exode 20:5-6).

 

Remarquez la différence. Bénédiction pour mille générations (toute la vie),  malédiction pour quatre générations (un instant).

 

La période de faveur de l'Éternel envers nous est toujours plus longue que les périodes de malheur, tristesse ou châtiment.

 

Nous devons toujours avoir à l'esprit que les moments difficiles n'égaleront jamais les moments de joie et de bonheur que le Seigneur réserve à ceux qui le craignent.

 

C'est pour cette raison qu'il faut éviter les débordements lorsque les choses vont mal, et louer l'Éternel en toutes circonstances, gardant l'espérance.

 

Si tu souffres actuellement, persévère, sachant que c'est un tout petit moment comparé à la joie à venir.

 

 

 

 

NB: N'oublie pas d'arrêter la musique du blog, en cliquant sur le bouton d'arrêt sous le menu de gauche, afin de mieux suivre ce clip.

 

 

 

 

 

 

 

Mis à jour le 24 01 2013

 



15/11/2010
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 192 autres membres