A Contre-courant

A Contre-courant

Méditation 83: Ne sois pas un frein !


Texte lu

 

Actes des  Apôtres 14:1-7

  

A Icone, Paul et Barnabas entrèrent ensemble dans la synagogue des Juifs, et ils parlèrent de telle manière qu'une grande multitude de Juifs et de Grecs crurent. Mais ceux des Juifs qui ne crurent point excitèrent et aigrirent les esprits des païens contre les frères. Ils restèrent cependant assez longtemps à Icone, parlant avec assurance, appuyés sur le Seigneur, qui rendait témoignage à la parole de sa grâce et permettait qu'il se fît par leurs mains des prodiges et des miracles. La population de la ville se divisa: les uns étaient pour les Juifs, les autres pour les apôtres. Et comme les païens et les Juifs, de concert avec leurs chefs, se mettaient en mouvement pour les outrager et les lapider, Paul et Barnabas, en ayant eu connaissance, se réfugièrent dans les villes de la Lycaonie, à Lystre et à Derbe, et dans la contrée d'alentour. Et ils y annoncèrent la bonne nouvelle.

 

 

 

Enseignement

 

Ce qui se passe ici est sidérant et, pour qui observe bien, absolument "bête". Les Juifs et les Chrétiens ont certes des divergences de point de vue, mais cela justifie-t-il une telle attitude?

 

Nous devons réellement faire attention, car les intérêts, lorsqu'ils ne  sont plus ceux du Seigneur, nous  amènent à poser des  actions insensées.

 

Paul et Barnabas prêchent la Bonne nouvelle à ceux qui veulent bien les écouter. L'auditoire est constitué de Juifs et de païens. A la fin plusieurs personnes,  Juifs et païens, sont touchées. Mais, et c'est ici que ça devient insensé, "ceux des Juifs qui ne crurent point excitèrent et aigrirent les esprits des païens contre les frères".

 

Ce faisant, c'est aussi le nom de Dieu qui est mis sur la sellette, un Dieu auquel ils croient aussi. En croyant détruire les frères,  ils se détruisent aussi.

 

En tout cas Paul  est les autres persévèrent dans leur entreprise d'évangélisation malgré la persécution et les menaces de mort.

 

Quelles que soient les divergences que  nous pouvons avoir, évitons de freiner l'annonce de l'Evangile que ce soit à notre niveau ou par rapport aux autres. Nous risquons de détruire ce que nous prétendons construire nous-mêmes.

 

 

 



09/12/2010
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 177 autres membres