A Contre-courant

A Contre-courant

Méditation 86: Fais un arrêt et retourne sur tes pas...


Texte lu

 

Actes des Apôtres 15:36-41

  

Quelques jours s'écoulèrent, après lesquels Paul dit à Barnabas : Retournons visiter les frères dans toutes les villes où nous avons annoncé la parole du Seigneur, pour voir en quel état ils sont. Barnabas voulait emmener aussi Jean, surnommé Marc ; mais Paul jugea plus convenable de ne pas prendre avec eux celui qui les avait quittés depuis la Pamphylie, et qui ne les avait point accompagnés dans leur šuvre. Ce dissentiment fut assez vif pour être cause qu'ils se séparèrent l'un de l'autre. Et Barnabas, prenant Marc avec lui, s'embarqua pour l'île de Chypre. Paul fit choix de Silas, et partit, recommandé par les frères à la grâce du Seigneur. Il parcourut la Syrie et la Cilicie, fortifiant les Eglises.

 

 

 

Enseignement

 

Non, ce n'est pas la dissension entre Paul et Barnabas au sujet de Jean Marc qui nous intéresse ici aujourd'hui. Arrêtons nous plutôt sur ce qui les amène à une telle discussion.

 

" Retournons visiter les frères dans toutes les villes où nous avons annoncé la parole du Seigneur, pour voir en quel état ils sont. "

 

Paul et Barnabas, après avoir annoncé l'Évangile dans plusieurs villes, décident de faire un arrêt, et de retourner, de repasser dans toutes ces villes afin de voir les frères.

 

Le souci des apôtres est légitime. Il s'agit de savoir si les personnes converties tiennent ferme dans la foi, et de les encourager à persévérer par des exhortations et enseignements. C'est à ce suivi spirituel des nouveaux convertis que nous devons toute la panoplie des épîtres du Nouveau Testament.

 

Les frères tiennent à ce que l'œuvre commencée dans le cœur de ces personnes porte un fruit qui demeure éternellement. Pour cela, comme de bons laboureurs,  ils veillent, arrosent, et traitent le produit de leur semence.

 

Une telle attitude nous édifie en nous enseignant à aller toujours jusqu'au bout des choses que nous entreprenons. Le suivi et l'encadrement spirituel sont des éléments importants dans l'œuvre de Dieu. Ne les négligeons pas. Les grandes œuvres se forgent généralement dans un travail assidu et suivi avec patience et persévérance.

 

 

 

 

 



20/12/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 181 autres membres