A Contre-courant

A Contre-courant

Méditation 282: Pas de souci, tu es armé ! (2)_L'équipement

 

Texte lu

 

Ephésiens 6:14-18

  

Tenez donc ferme : ayez à vos reins la vérité pour ceinture ; revêtez la cuirasse de la justice ; mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l’Evangile de paix ; prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin ; prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu. Faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints.

 

 

 

Enseignement

 

Après avoir attiré notre attention dans les versets 10 à 13 sur le combat qui se déroule dans les lieux célestes et la nécessité pour nous de surmonter et tenir ferme en utilisant les armes qu'il met à notre disposition (voir Méditation 281: Pas de souci, tu es armé (1)), Dieu, à travers l'apôtre Paul (auteur de l'Epître aux Ephésiens), se fait plus pratique dans le texte d'aujourd'hui sur le contenu de cet équipement.

 

Voici comment se présente le guerrier du Seigneur:

 

- Ceinture = Vérité

- Cuirasse = Justice

- Chaussures = Zèle de l'Evangile

- Bouclier = Foi

- Casque = Salut

- Epée = Parole de Dieu

En tout cela, rester dans la prière.

 

Chaque élément de cet équipement constitue un point essentiel de la foi. En lisant et en étudiant la Bible on cerne mieux cela, on découvre plus clairement chaque aspect et on est paré pour savoir en user.

 

Voici une image qui illustre assez bien ce que le Seigneur nous révèle ici:

 

 

armure-du-chretien-soldat.jpg

Tiré de http://www3.sympatico.ca/rberube000/lesarmesducroyant.htm

 

 

La guerre fait rage dans le monde spirituel. Ce combat transparait en nous et autour de nous. Le Seigneur a mis à notre disposition tout un équipement pour résister, surmonter et tenir ferme. Il n'y a donc pas de raison qu'un d'entre nous soit vaincu par le diable. La victoire est à nous et à notre Dieu. Alors, allons-y !

 

 

 



13/05/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 188 autres membres