A Contre-courant

A Contre-courant

Méditation 287: Apocalypse 1,7

 

Texte lu

 

Apocalypse 1:7

  

Voici, il vient avec les nuées. Et tout œil le verra, même ceux qui l’ont percé ; et toutes les tribus de la terre se lamenteront à cause de lui. Oui. Amen !

 

 

 

Enseignement

 

Tout oeil verra le Seigneur à sa venue: les bons et les méchants, les enfants de Dieu, les enfants du diable, les riches, les pauvres, les hommes et femmes de toute race, de toutes les extrémités de la terre, de toutes les religions, et même ceux qui se prétendent athées... Oui tout le monde le verra !

 

Le monde se rendra soudain compte de son état et les tribus se lamenteront à cause de lui. Toutes les tribus, tous les peuples verront clairement leur misère. Les hommes réaliseront que ce qui avait été annoncé, enseigné, prêché à propos de Jésus-Christ était vrai. Ils paniqueront en constatant que ce qu'ils avaient méprisé, piétiné, insulté, humilié, maltraité, était vrai, et que pendant tout ce temps il y avait des personnes comme eux, les côtoyant au quotidien, qui connaissaient la vérité.

 

A ce moment chacun se retrouvera automatiquement à sa place, selon qu'on aura cru ou non.

C'est maintenant que nous devons nous préparer pour ce grand jour. C'est aujourd'hui que tu dois te poser la question: "Où serai-je quand Jésus-Christ reviendra?". Car le moment venu, tu n'auras plus l'occasion de discuter, ni de parlementer, ni de supplier.

 

Matthieu 25:1-14

Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l’époux. Cinq d’entre elles étaient folles, et cinq sages. Les folles, en prenant leurs lampes, ne prirent point d’huile avec elles ; mais les sages prirent, avec leurs lampes, de l’huile dans des vases. Comme l’époux tardait, toutes s’assoupirent et s’endormirent. Au milieu de la nuit, on cria: Voici l’époux, allez à sa rencontre ! Alors toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes. Les folles dirent aux sages : Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent. Les sages répondirent : Non ; il n’y en aurait pas assez pour nous et pour vous ; allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous. Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva ; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée. Plus tard, les autres vierges vinrent, et dirent : Seigneur, Seigneur, ouvre-nous. Mais il répondit : Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas. Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l’heure.

Oui, ce sera la joie pour ceux qui se seront préparés, et les larmes pour les insensés...

 

 

 

Bientôt le Seigneur apparaîtra

(Corinne Lafitte)

 

 

 

 



15/09/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 192 autres membres