A Contre-courant

A Contre-courant

Méditation 297: Apocalypse 6, 9-11

 Texte lu

 

Apocalypse 6 : 9-11

  

Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l’autel les âmes de ceux qui avaient été immolés à cause de la parole de Dieu et à cause du témoignage qu’ils avaient rendu. Ils crièrent d’une voix forte, en disant : Jusques à quand, Maître saint et véritable, tardes-tu à juger, et à tirer vengeance de notre sang sur les habitants de la terre ? Une robe blanche fut donnée à chacun d’eux ; et il leur fut dit de se tenir en repos quelque temps encore, jusqu’à ce que fût complet le nombre de leurs compagnons de service et de leurs frères qui devaient être mis à mort comme eux.

 

 

 

 

Enseignement

 

Le cinquième sceau révèle des âmes sacrifiées pour la cause de l'Evangile. 

Il s'agit des chrétiens qui ont réellement oeuvré pour le Seigneur jusqu'à la mort. Il s'agit des martyrs. Il s'agit de ceux qui n'ont pas vu leur vie sur terre plus importante que la vie éternelle promise par le Seigneur.

 

Cette catégorie de personnes est à part. Le Seigneur leur accorde une place particulière, d'où leur révélation après la levée du cinquième sceau.

Bien sûr, il ne s'agit pas là des seules personnes consacrées à l'Evangile. D'autres chrétiens sérieux existent qui ne seront pas mis à mort à cause de leur foi et de la Parole de Dieu.

 

Ce texte nous révèle donc que les martyrs de la foi et de l'Evangile sont très précieux aux yeux de Dieu. Le chrétien qui meurt dans ces conditions est reçu par le Seigneur et revêtu d'une robe blanche. Il attend, en repos, le temps du jugement, de la vengeance du Très-Haut, et de la récompense divine.

 

 

 

 



02/07/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 192 autres membres