A Contre-courant

A Contre-courant

Méditation 312: Apocalypse 14, 6-13

Texte lu

 

Apocalypse 14:6-13

  

Je vis un autre ange qui volait par le milieu du ciel, ayant un Evangile éternel, pour l’annoncer aux habitants de la terre, à toute nation, à toute tribu, à toute langue, et à tout peuple. Il disait d’une voix forte : Craignez Dieu, et donnez-lui gloire, car l’heure de son jugement est venue ; et adorez celui qui a fait le ciel, et la terre, et la mer, et les sources d’eaux. Et un autre, un second ange suivit, en disant : Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande, qui a abreuvé toutes les nations du vin de la fureur de son impudicité ! Et un autre, un troisième ange les suivit, en disant d’une voix forte: Si quelqu’un adore la bête et son image, et reçoit une marque sur son front ou sur sa main, il boira, lui aussi, du vin de la fureur de Dieu, versé sans mélange dans la coupe de sa colère, et il sera tourmenté dans le feu et le soufre, devant les saints anges et devant l’agneau. Et la fumée de leur tourment monte aux siècles des siècles ; et ils n’ont de repos ni jour ni nuit, ceux qui adorent la bête et son image, et quiconque reçoit la marque de son nom. C’est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus. Et j’entendis du ciel une voix qui disait : Ecris : Heureux dès à présent les morts qui meurent dans le Seigneur ! Oui, dit l’Esprit, afin qu’ils se reposent de leurs travaux, car leurs œuvres les suivent.

 

 

 

Enseignement

 

Après avoir révélé les cent quarante quatre mille (Méditation 311), le Seigneur envoie un message clair aux habitants de la terre. Le temps du jugement approche, les choses s'accélèrent. Trois anges interviennent.

 

Premier ange: l'Evangile éternel

"Craignez Dieu, et donnez-lui gloire, car l’heure de son jugement est venue"

 

Une simple invitation à revenir à celui qui a créé toutes choses, et à lui rendre la gloire qui lui est due. C'est lui seul que nous devons craindre, c'est en lui que réside notre salut. Au moment où le jugement approche, tout homme sensé devrait prendre cela à coeur.

 

Deuxième ange: La chute de Babylone

"Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande"

 

Le jugement commence apparemment par Babylone, celle qui représente la grandeur, la gloire, la domination dans le monde. Elle utilise ses atouts pour entraîner les hommes loin de Dieu. L'annonce de sa chute doit pousser à la prise de conscience que les choses sont en train de changer, d'où la necessité de revenir à Dieu.

 

Troisième ange: Le sort de la bête et de ses adorateurs

"Si quelqu’un adore la bête et son image, et reçoit une marque sur son front ou sur sa main, il boira, lui aussi, du vin de la fureur de Dieu"

 

Beaucoup d'hommes optent clairement pour les séductions de la bête. Mais le Seigneur ne les abandonne pas. Il les met en garde en leur révélant le sort final réservé à leur idole: des tourments éternels dans le feu et le souffre, ce qu'on appelle souvent l'enfer. Ceux qui se font marquer auront droit au même sort. 

La bête avait promis la mort à ceux qui ne lui rendraient pas hommage. C'est là que la foi et la persévérance des saints doivent intervenir et opter pour la mort plutôt que de renoncer à l'espérance en Christ.

 

Mourir en Christ n'est pas la fin, mais le début d'une belle aventure éternelle.

 

 

L\\\'évangile éternel

 

 



26/11/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 214 autres membres