A Contre-courant

A Contre-courant

Méditation 326: Apocalypse 22, 6-21

Texte lu

 

Apocalypse 1 : 6-21

  

6 Et il me dit: Ces paroles sont certaines et véritables; et le Seigneur, le Dieu des esprits des prophètes, a envoyé son ange pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt.
7 Et voici, je viens bientôt. -Heureux celui qui garde les paroles de la prophétie de ce livre!
8 C'est moi Jean, qui ai entendu et vu ces choses. Et quand j'eus entendu et vu, je tombai aux pieds de l'ange qui me les montrait, pour l'adorer. 9 Mais il me dit: Garde-toi de le faire! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères les prophètes, et de ceux qui gardent les paroles de ce livre. Adore Dieu.
10 Et il me dit: Ne scelle point les paroles de la prophétie de ce livre. Car le temps est proche. 11 Que celui qui est injuste soit encore injuste, que celui qui est souillé se souille encore; et que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore.
12 Voici, je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon ce qu'est son oeuvre.
13 Je suis l'alpha et l'oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin.
14 Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d'avoir droit à l'arbre de vie, et d'entrer par les portes dans la ville! 15 Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge!
16 Moi, Jésus, j'ai envoyé mon ange pour vous attester ces choses dans les Eglises. Je suis le rejeton et la postérité de David, l'étoile brillante du matin.
17 Et l'Esprit et l'épouse disent: Viens. Et que celui qui entend dise: Viens. Et que celui qui a soif vienne; que celui qui veut, prenne de l'eau de la vie, gratuitement.
18 Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre: Si quelqu'un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre; 19 et si quelqu'un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l'arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre.
20 Celui qui atteste ces choses dit: Oui, je viens bientôt. Amen! Viens, Seigneur Jésus!
21 Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec tous!

 

 

 

Enseignement

 

Nous voici donc arrivés à la dernière méditation dans Apocalypse. Quel parcours ! Gloire à Dieu qui a permis que cela se fasse.

 

Nous avons avons tout lu, nous nous sommes arrêtés sur chaque verset, nous avons tiré des enseignements, nous avons compris certaines choses. Mais nous avons aussi la confirmation que ce livre est le plus mystérieux de toute la Bible. A la fin, il y a beaucoup de questions sans réponses.

 

Cet état des choses est assez inquiétant, considérant ce qui est dit  aux versets 18 et 19 :

"Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre: Si quelqu'un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre; et si quelqu'un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l'arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre."

 

Comment réussir l'exploit de ne pas ajouter ou d'enlever quelque chose à ce qu'on ne comprend pas? Toutes les tentatives d'explication de telle ou telle partie, les hypothèses que nous émettons, les écoles d'idées thélogiques qui sont divisées sur l'interprétation de ci ou de ça, tout cela a dû pousser plusieurs de nous à tomber dans cet avertissement. Que le Seigneur accorde sa grâce !

 

Ce que nous devons comprendre au regard du caractère hermétique du livre, et de l'avertissement ci-dessus, c'est que Dieu a choisi de se réserver ces choses et de ne pas nous les révéler clairement. Un peu comme le Seigneur lui-même avait répondu à ses disciples: "Alors les apôtres réunis lui demandèrent: Seigneur, est-ce en ce temps que tu rétabliras le royaume d'Israël? Il leur répondit: Ce n'est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité." (Actes des Apôtres 1, 6-7)

En outre, il avait déjà annoncé qu'il reviendrait comme un voleur (Apocalypse 16:15), lorsque personne ne s'y attendrait. Il savait donc que nous ne pourrons jamais avoir la révélation claire de ce moment. Alors, pourquoi se torturer et prendre le risque de propager de fausses informations? Combien de théologiens et autres scrutateurs se sont ridiculisés au fil des siècles en voulant absolument fixer les prophéties d'Apocalypse dans notre chronologie? Nous avons déjà écrit sur le sujet (Prédictions sur la fin du monde).

 

Faisons attention, et attendons nous simplement à Dieu. Contentons-nous des signes que nous pouvons discerner et qui nous montrent que la fin arrive. Pour les détails sur le jugement, la seconde mort, la nouvelle terre, etc, il nous a juste accordés un petit aperçu. C'est très insuffisant pour être catégorique sur les détails de ces réalités.

 

Autre chose à retenir et qui est affirmée comme une conclusion dans ce livre, c'est la nécessité de se sanctifier et de veiller, afin d'être prêt le moment venu. Le caractère mystérieux de la prophétie constitue aussi une épreuve pour nous aider à rester dans la foi et en état de veille permanent, car tout peut arriver à tout moment.

Pour nous qui vivons cette époque, l'arrivée de COVID-19 a montré que tout peut réellement changer en un clin d'oeil. 

 

Pour ceux qui sont encore loin, le Seigneur continue de les inviter à venir boire de l'eau de la vie, gratuitement, avant qu'il ne soit trop tard. Sa main reste tendue. Nos mains aussi devraient toujours demeurer tendues pour relayer cette invitation autour de nous et dans le monde entier, tant que nous respirons. Car ce livre nous a donné un aperçu de ce qui attend le diable et tous ceux dont les noms ne seront pas inscrits dans le livre de vie.

 

 

Ils règneront aux siècles des siècles



22/06/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 217 autres membres